Créer mon blog M'identifier

Contradictions

Le 3 juillet 2014, 13:11 dans Humeurs 0

Mon compagnon, lorsque je lui parle de ce blog, me demande : "mais pourquoi as-tu besoin de te justifier? T'en avais envie, tu l'as fait! C'est tout."

Tout cela est bien recevable. 

- Qui est cette fille qui va se faire faire une augmentation mammaire et qui nous parle d'image de soi, de toutes les raisons pour éviter de le faire et nous incite à réfléchir grandement à notre décision là-dessus ?

- Qui est cette fille qui a déjà pris sa décision et qui continue à se triturer le cerveau là-dessus? 

- Qui est cette fille? 

Cette fille, elle vous répondra, comme le dirait Walt Whitman : "Très bien donc, je me contredis. Je suis vaste, je contiens des multitudes".

Je peux avoir envie de changer mon corps mais aussi de l'accepter. Je peux avoir envie de me justifier puis de me dire, oh "suck it up bitches". Je peux avoir envie d'inciter d'autres personnes à questionner ce choix, tout en me sentant légitime dans mon envie personnelle de le faire. 

J'ai besoin d'explorer les tréfonds de mon cerveau, d'en défaire les plis et puis de le partager. Qui sait, d'autres auront aussi ce besoin?

Une autre façon de penser

Le 29 juin 2014, 13:48 dans Humeurs 0

Je vous renvoie sur l'article sur les objections à l'augmentation mammaire. Si vous êtes en phase de questionnement, même si vous avez déjà pris rendez-vous et rencontré votre chirurgien, vous pouvez encore changer d'avis. Mais pour changer d'avis, il faut changer de façon de voir les choses. Voici quelques idées, encore une fois tirées du blog Beauty Redefined, et du même article que la dernière fois. Et quelques liens pour apprivoiser la petite poitrine.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous avez l'impression que l'image de votre corps a été négativement affectée par des média qui ne cherchent que le profit ou votre culture, vous pouvez récupérer votre pouvoir dans ces quatre domaines pour vous réapproprier la beauté et aider les autres à faire pareil: 

Mental :

Social:

Physique:

  • Utiliser nos corps comme des instruments et pas des images
  • Redéfinir la santé pour nous-mêmes et selon des indicateurs personnels et comment nous nous sentons, pas par rapport à quoi nous ressemblons.  En anglais : how we look. En français, cet article tort le cou à quelques idées rerçues.

Spirituel:

  • Comprenez que vous êtes plus qu'un corps, allez développez vos capacités de réflexion, en trouvant l'inspiration où cela vous chante. En anglais : more than just a body et high-level thinking

Lien additionnel, pour les anglophones (so sorry les autres) : http://smallbusted.wordpress.com/

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bien, j'espère que toute cette lecture ne vous aura pas détérée. 

Réflexions personnelles :

- on remarque que la question de l'image corporelle n'est pas trop présente dans la culture française (selon mes recherches Google). Si vous avez des liens français (et pas uniquement canadiens), merci de les mettre en commentaire. 

- on nous parle souvent de "solutions" quand on parle de petites poitrines, par exemple en nous listant les sites de lingerie plus ou moins spécialisés. Cela peut définitivement aider. Quel plaisir de ne plus avoir à affronter le regard parfois consterné de certaines vendeuses de lingerie et quelle joie de pouvoir se pavaner en dessous qui nous affolent ! Mais! Mais nous avons surtout besoin de réarranger nos modes de penser, et ces petites dentelles ne sont qu'une étape dans l'acceptation définitive. Donc, lisez et relisez puis appliquez ce qui est indiqué ci-dessus. 

Les objections à l'augmentation mammaire

Le 29 juin 2014, 11:56 dans Humeurs 0

Mon propre cheminement intellectuel pour finalement choisir de faire de la chirurgie plastique n'appartient évidemment qu'à moi. Je me suis néanmoins penchée sur les différentes raisons sérieuses que chacune doit analyser, il me semble, avant d'attaquer une augmentation mammaire. 

Cet article sera en majorité une traduction de l'article paru en anglais sur l'excellent blog "Beauty Redefined" : Why breast implants are not "for you"    

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

billboard1

Je l'ai fait pour me sentir mieux dans mon corps. Je l'ai fait pour me sentir plus femme. Je l'ai fait pour que mes vêtements m'aille mieux. Je l'ai fait pour MOI. 

Voilà le texte bien réel que l'on trouve dans une publicité qui passe en ce moment pour l'augmentation mammaire. Il est dit par une femme magnifique, mince, d'âge moyen face à son miroir. Elle raconte ce mensonge que presque toutes les femmes qui subissent cette opération coûteuse, dangereuse et chronophage entendent et finissent par croire. "je l'ai fait pour MOI". Il est temps de démythifier ces excuses qui reviennent sans cesse su les bienfaits de cette de cette opération. Intéressons-nous à COMMENT et POURQUOI les augmentations mammaires ralentissent le progrès féminin et nous enferme dans une prison où nous croyons que nous devons "être regardées/admirées" avant toute chose. En utilisant ces quatre excuses, données dans cette publicité citée plus haut, nous allons expliquer clairement pourquoi les implants mammaires ne sont pas "pour vous". 

Je l'ai fait pour me sentir mieux dans mon corps. 

Une augmentation mammaire n'améliore pas l'estime de soi. Comme nous aimerions pouvoir le crier sur tous les toits! L'augmentation mammaire n'est PAS une thérapie. Une étude parue dans American Journal of Epidemiology  a trouvé que 73% des femmes avec des implants mammaires seront plus à même de se suicider. Ce n'est pas à cause des implants. C'est parce qu'en mettre ne va résoudre ce qui se passe intérieureme. Etes-vous déprimée? Une augmentation mammaire ne vous guérira pas. Ressentez-vous une honte vis-à-vis de votre corps ou avez-vous une mauvaise estime de vous-même? Vous ne pouvez pas remédier à un problème intérieur par une intervention rapide comme la chirurgie esthétique. Une augmentation mammaire ne vous garantie pas une meilleure estime de vous-même, au lieu de ça vous deviendrez peut-être obnubilée par votre apparence, qui deviendra pour vous l'unique source d'amour propre. Dans le temps cela ne fera qu'affecter votre estime personnelle car vous devrez sans arrêt vous attaquer à vos "défauts" pour vivre à la hauteur de vos idées sur la beauté. Pensez-vous qu'une plus grosse poitrine attirera un partenaire ou que votre compagnon de vie vous aimera plus? Si vous voulez attirer l'attention grâce à l'allure de votre poitrine, cela pourrait marcher. Mais si vous recherchez une connection durable avec quelqu'un qui donnera de la valeur à autre chose qu'à votre poitrine, les implants mammaires ne peuvent pas vous garantir que cela arrivera. Une augmentation mammaire n'a rien à voir avec l'amour d'un partenaire. Si l'amour de votre compagnon pour vous dépend uniquement de la taille et de la forme de vos seins, ils ne vous aiment pas vraiment. Cela a l'air dur, mais c'est vrai.

Je l'ai fait pour me sentir plus femme. 

Comment sait-on à quoi devraient ressembler les seins d'une femme normale?  Malheureusement, trop de gens ont formé une conception de la poitrine idéale très irréelle et créée pour engendrer du profit qui est dérivée de la pornographie. La plupart des gens ne voient pas en vrai une tonne de poitrines nues de façon régulière, donc celles qui nous proposées par les médias forment nos perceptions de ce qui est idéal et normal. Cela laisse beaucoup de jeunes filles et de femmes avec le sentiment d'être anormales et poussent beaucoup d'entre elles à chercher un remède, sous la forme d'implants. Qu'est-ce que cela veut dire lorsque les gens disent qu'ils l'ont fait pour se "sentir" plus femme? Comme vous pouvez le deviner, cela veut généralement dire qu'ils l'ont fait pour avoir plus "l'air" d'une femme. Mais vous savez quoi? Les femmes sont de toutes tailles et de toutes formes. Pas de hanches? Pas de poitrine? Pas de formes? Ils y a des millions de femmes qui rentrent dans ces catégories, juste comme vous. Et avoir un sein plus large que l'autre? Bienvenue au club! C'est un club très populaire : la majorité des femmes en sont membre.  Vous êtes une femme : appropriez-vous votre féminité pour chaque femme qui vous ressemble et que l'on couvre de honte jusqu'à ce qu'elles croient qu'elles sont moins femmes à cause de ça.

Je l'ai fait pour que mes vêtements m'aille mieux. 

Bouh.  Il va falloir que l'on travaille à notre façon de régler les problèmes. Vous pensez que ce chemisier ne vous va pas si bien que ça? Allez le faire ajuster!  Vous ne remplissez pas le haut de ce maillot de bain comme vous l'espériez? Achetez-en un autre! Ou encore mieux! Portez-le avec fierté et prouvez au monde que rien ne change, rien du tout, quand vous portez un haut que vous ne "remplissez" pas aussi bien que vous pensez que vous le devriez. 

Je l'ai fait pour MOI. 

A moins que la personne qui dit cela n'adore se faire opérer pour s'amuser et retire du plaisir à avoir des objets étrangers implantés dans leur corps, cette phrase ne veut ni plus ni moins dire que : "je l'ai fait pour être plus jolie". Oui, la tendance beauté du moment inclue des seins larges et fermes. Cela n'a pas toujours été le cas, et cela changera, mais à présent, la mode et les idéaux de beauté idéalisent souvent cet aspect. Lorsque les femmes choisissent cette procédure en suivant l'idée que "c'est pour elles-mêmes", elle le font en partant d'un principe de réification d'elles-mêmes, ou parce qu'elles se voient comme un objet avec le point de vue d'une personne extérieure. Elles disent qu'elles auront l'air mieux en regardant leur reflet dans le miroir, et donc se sentiront mieux car elles pensent que d'autres personnes penseront également qu'elles auront l'air mieux. Ce n'est pas une façon de vivre! Mais on constate qu'un nombre épidémique de femmes et de jeunes filles vivent vraiment dans un état constant de surveillance de leur apparence au détriment de tout le reste. Si nous enlevons le facteur "avoir l'air mieux" hors de l'équation, qu'avez-VOUS vraiment à gagner au final? Vous allez perdre des millers d'euros, perdre du temps en opération, convalescence et examens de suivi; vous courrez le risque de perdre des sensations dans vos seins, augmenter vos chances d'avoir un cancer mais diminuer vos chances de diagnostiquer un cancer à cause de vos implants mammaires qui cachent la vue, etc.

Nous savons les bénéfices que retirent les chirurgiens plastiques et les fabricants d'implants : l'argent. Et pas seulement pour une opération unique. L'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) a déclaré dans un rapport que les implants mammaires VONT devoir être remplacés dans les dix ans et y font référence en tant que "dispositif temporaire".  " {Les femmes} doivent comprendre qu'elles auront besoin de subir plusieurs retraits et remplacements {des implants} pour le reste de leur vie", déclare le National Research Center for Women & Families. La FDA indique que jusqu'à 40% percent des patientes qui recoivent des implants en silicone devront subit une autre opération pour les modifier ou les retirer d'ici 10 ans. Pour les femmes qui ont des implants pour de la reconstruction, le nombre est encore plus élevé : 70%. Le plus gros problème étant les cicatrices dont les tissus peuvent se durcir, les infections, les ruptures et les assymétries suivent non loin derrière.

Click here to check out all our empowering sticky notes!

Click here to check out all our empowering sticky notes!

 

Les coûts

Dans l'article on trouve ensuite des calculs sur le coût des mammographies tous les deux ans, du prix de la procédure initiale, et celles de réimplantation. Ces calculs ne sont pas significatifs pour la France.

Aux USA, une augmentation mammaire coûterait entre $5k et $10k, alors qu'en France l'opération ne dépasse pas €4k selon mon chirurgien. Le coût peut même décroître selon que l'opération est prise en charge ou non (on descend à 1500). De même les mammographies restent payantes et très chères aux USA ($2000), tandis que nous bénéficions de meilleurs prix en France, aux alentours de €70 (et qu'elles sont généralement remboursées par la sécurité sociale et la mutuelle). Aux USA donc, le montant total, sur une vie, de l'augmentation mammaire pour une femme de 25 ans s'élèverait donc à $35k pour les opérations diverses et à $30k pour les mammographies, soit $65k qui auraient pu être dépensés à autre chose... En France, nous en sommes à €28k pour les opérations, lorsqu'elles ne sont pas prises en charge, €10,5k lorsqu'elles le sont. Nous avons la chance de ne pas avoir à payer les mammographies (même si nous devons en avancer les frais). La question est donc : êtes-vous prête à faire cet investissement?

S'ensuit le rappel des risques sanitaires des procédures, l'anesthésie, les potentielles maladies et ruptures, le temps hors du travail, de la famille et de la vie en général, etc. )

Les risques

De plus, les femmes avec des implants mammaires sont plus prones à développer des lymphomes anaplastique à grandes cellules, une forme de cancer rare. Les implants peuvent cacher l'image d'une tumeur à la mammographie, ce qui résulte en un délai dans le diagnostique. Donc... ce n'est pas bon pour votre santé. Si vous souhaitez lire des études récentes sur l'impact des implants sur la santé, voici le lien (en anglais) ici

Pour résumer : la chirurgie plastique, et particulièrement l'augmentation mammaire, est une menace à la santé et au bonheur féminin. Cette menace affecte les filles et les femmes - pas les hommes- de façon épidémique. La chirurgie plastique a augmenté de presque 500% ces dix dernières années, et 92% de ces opérations ont eu lieu sur des femmes - majoritairement des augmentations mammaires et des liposuccions.  Cela nous maintient à notre place d'objets qui doivent être regardés, fixés et reluqués. Choisir ces procédures nous impacte durement. Cela affecte notre protefeuille, alorsque nous pourrions dépenser cet argent durement gagné sur des choses autrement plus importantes. Cela met la barre encore plus haut sur ce qui est considéré comme "normal" et "ce à quoi ressemble une femme" pour toutes les filles, femmes, garçons et hommes qui entrent en contact avec nous. Cela affecte notre santé physique de façons prédictible et imprédictible. Au-delà des implacations sanitaires comme les ruptures mortellement dangereuses et des opérations bâclées, les implants mammaires affectent notre capacité à courir, faire de la plongée, sauter, faire du golf, etc. Ces risques renforcent la notion que nos seins ne sont pas les nôtres, ils sont là pour être regardés. 

Il est temps de repenser aux extrêmes auxquels nous nous plions au nom de la "beauté". Nous sommes plus que des corps qui doivent être regardés.  Choisir de NE subir PAS une augmentation mammaire peut être aussi valorisant que de passer sur le billard, et mailleur pour notre santé aussi. S'il vous plait, sachez que nous ne prenons pas cette position pour faire honte ou blâmer celles qui prennent cette voie. Nous savons comme tout le monde la pression et la honte que les femmes peuvent ressentir au nom d'un "idéal de beauté". Elles sont immenses. Mais il y a un mailleur chemin à prendre, et il commence dans nos esprits, pas sur notre poitrine. 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je retranscris cet article car il représente ma vision. 

Il est vrai que je ne me sens pas concernée sur les objections éthiques et féministes qui sont lancées vers la fin. Je ne pense pas demander une poitrine qui va modifier les canons et perturber l'image qu'auraient les gens de ce que c'est qu'être une femme. En visant un 90B, la taille la plus portée en France, je pense plutôt m'inscrire dans un groupe de référence. Il faut aussi prendre en compte que l'article est écrit à destination d'une autre culture où le naturel est bien moins encensé qu'il ne l'est en France. Néanmoins ces points s'appliquent à toute personne qui, entrant dans une range normale de poitrine, se poserait la question de se faire poser des implants mammaires. A elles : à quels autres problèmes faites-vous face? Sur quels idéaux est basée votre représentation de la beauté? 

 

Je suis touchée par la question budgétaire des implants et leur impact sur ma santé. Je suis loin d'être très saine dans ma nourriture (hello fastfood, pâtes et autres, adieu légumes) et l'entretien de mon corps (ah, le sport, cet ennemi). Cet article m'a pointée vers certains risques réels, et je ferai en sorte d'être plus sérieuse sur ces points pour réduire l'impact des implants. 

 

Voir la suite ≫